Le pétrolier ExxonMobil a menti sur le réchauffement climatique

Selon un article publié dans la revue « Science », jeudi 12 janvier, ExxonMobil était parfaitement au courant du réchauffement climatique depuis les années 1970. Cela ne l’a pas empêché, pendant des décennies, de construire son discours officiel sur le déni climatique.

Deux historiens des sciences, Geoffrey Supran et Naomi Oreskes, et un climatologue, Stefan Rahmstorf, ont analysé les modèles produits en interne par les scientifiques d’Exxon de 1977 à 2003. Les scientifiques de la firme ont correctement prédit l’élévation moyenne de la température (+ 0,2 °C par décennie), la date à partir de laquelle ce réchauffement serait détectable (aux alentours des années 2000) et la quantité de CO₂ dans l’atmosphère à ne pas dépasser pour éviter la catastrophe. En public, les communicants d’Exxon ont pourtant toujours remis en cause ou amoindri la réalité du réchauffement climatique.

Cet article scientifique rappelle une autre enquête d’octobre 2021 sur le géant pétrolier Total par l’historien français Christophe Bonneuil. Comme le racontait Reporterre, Total savait depuis 50 ans que ses activités contribuaient au réchauffement climatique. Cela n’a pas empêché la firme de détourner les yeux, d’instiller le doute sur la véracité des données scientifiques et de retarder toute politique de lutte ambitieuse.

… nous avons un petit service à vous demander. Chaque mois, plus d’un million et demi de personnes font confiance au travail des journalistes de Reporterre pour se tenir informées sur l’urgence écologique. En 2022, plus de 31 700 de ces lectrices et lecteurs ont financé le journal par des dons. Ce soutien permet à Reporterre de rester en accès libre, sans aucune publicité, et totalement indépendant. Contrairement à de nombreux autres médias, Reporterre n’a pas d’actionnaires ni de propriétaire milliardaire. Le journal, à but non lucratif, est libre de toute influence commerciale ou politique.

Nous avons la conviction que le ravage écologique est l’enjeu principal de ce siècle. À ce titre, il nous semble que ce sujet doit être mis en avant chaque jour dans le débat public. Les articles, reportages et enquêtes que vous pouvez lire sur le site sont vitaux pour la démocratie, pour la prise de conscience écologique, et pour exiger mieux de nos dirigeants.

Tous nos articles sont en accès libre, pour tous. Nous le faisons parce que nous croyons en l’égalité de l’accès à l’information. Ainsi, davantage de personnes peuvent suivre l’actualité de l’écologie, comprendre l’impact du désastre en cours sur la population, et agir. Tout le monde peut bénéficier d’un accès à des informations de qualité, quelle que soit sa capacité à payer pour cela.

S’il y a bien un moment pour nous soutenir, c’est maintenant. Chaque contribution, grande ou petite, renforce notre capacité à porter l’écologie au cœur de l’agenda médiatique et politique, et assure notre avenir. Même avec 1€, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Si vous le pouvez, soutenez le journal avec un don mensuel. Merci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici