Ile de Gorée/Dakar: 2éme journée se poursuit de l’atelier régional de renfoncement de capacités, 31 Mai – 02 Juin 2023 au Sénégal.

L’institution Gorée spécialisée dans le renforcement des capacités des acteurs, poursuit la deuxième (02) journée de l’atelier régional de renfoncement de capacités s’annonce avec beaucoup d’engouement aux niveaux des organisateurs de l’institut et participants (OSCs et médias).

Ces participants sont outillés sur leur responsabilité, engagement et la stratégie pour prévenir les conflits liés aux ressources extractives entre les entreprises minières et communautés.

La région de l’Afrique de l’Ouest est connue pour sa richesse en ressources minérales, notamment en minéraux, en pétrole et en gaz. Malheureusement, ces richesses ont souvent été à l’origine de conflits violents entre différents acteurs, causant des pertes en vies humaines, des déplacements de population, la destruction de biens et d’infrastructures, ainsi que des perturbations économiques majeures dans la région.

Les conséquences négatives de ces conflits sur les populations, l’environnement et l’économie sont immenses. Afin de remédier à cette situation, il est impératif de mettre en place des mécanismes de prévention et de gestion de ces conflits pour assurer la paix, la sécurité et le développement durable dans la région.

 

La 2éme journée était axée sur les sous thèmes phares qui sont :

1 – Thème : « Les acteurs impliquées dans les conflits liés aux ressources extractives et leurs intérêts » ;

2 – Thème : « le rôles et responsabilités, des OSC et des médias dans la prévention et de gestion des conflits liés aux ressources extractives » 

3 – Thème : « Prévention de l’extrémisme violent : les facteurs liés aux ressources extractives ».

4 – Thème : « Mécanisme de prévention et de gestion des conflits liés aux ressources extractives ».

Toutefois, le conflit le plus prédominant concerne la relation tendue entre les communautés locales et l’État ou ses démembrements.

Les communautés locales, qui tirent leur subsistance principalement de l’agriculture, se voient souvent privées de leurs terres ancestrales pour permettre l’exploitation des ressources minérales. Cette situation engendre des pertes de revenus, des déplacements forcés et des impacts environnementaux négatifs, notamment la pollution des sols et des cours d’eaux.

Chaque participant se retournera dans son pays avec des instruments adéquats pour mieux influencer les décideurs pour le changement de comportement en Afrique.

Nous vous rappelons que cet atelier régional de renfoncement de capacités prendra fin demain vendredi 02 Juin 2023 avec beaucoup de détermination sur les outils de gestion liés aux ressources, les obligations juridiques, les outils de communication, la restitution des travaux de groupe et le plaidoyer.

Notre envoyée spéciale Madame Awa DIAWARA depuis, GOREE INSTITUTE, Tel: 00225 07 09 80 85 54 Dakar,

Votre Média: Groupe Média Afrique Environnement, 1ér Média Panafricain de l’Écologie.

Suivez-nous et Abonnez-vous sur :
#Facebook: https://www.facebook.com/profile.php?…
#Tweet: https://lnkd.in/ecT5A8HB
#Linkedin: https://www.linkedin.com/in/group-m%…
#Instagram: https://www.instagram.com/afriquenvir…
#Youtube: https://lnkd.in/eSNzwKpP